TRANS // BORDER


Les enseignements de Nathalie Magnan

Théoricienne des médias, pionnière du cyberféminisme, réalisatrice et navigatrice, Nathalie Magnan (1956-2016) était aussi une enseignante généreuse, à l’esprit indiscipliné : elle transmettait aux jeunes artistes que l’art peut être une pratique de la liberté.

Marseillaise et Méditerranéenne, de naissance et de cœur, elle tissait constamment des liens entre les États-Unis, la France et l’Europe.

Au-delà de l’hommage, TRANS//BORDER interroge l’actualité de son œuvre à travers les travaux et recherches de nombreux artistes, chercheur.e.s, (h)acktivistes et étudiant.e.s qui continuent à labourer les territoires qu’elle explorait.

Du 16 au 18 mars, ils se retrouvent au Mucem. À travers tables rondes, projections, performances et exposition TRANS//BORDER questionne les limites, déplace les frontières : entre arts, sciences, technologies et écologie, mais aussi en mer Méditerranée, dans l’espace cybernétique, entre les sexes, entre les espèces, entre les vivants et les morts… Autant de domaines de recherche mal connus du grand public, et pourtant essentiels à la compréhension du monde qui vient.

En introduction à ce temps fort, des ateliers s’organisent hors les murs (sur inscription).
Introduction à la pensée de Donna Haraway
du 12 au 18 mars 2018—I2MP
Frontières et technologies / Zelig les 14 et 15 mars 2018—Zinc, Friche Belle de Mai


« TRANS//BORDER, Les Enseignements de Nathalie Magnan », est une production Kareron, en partenariat avec le Mucem, Bandits-Mages, De la mule au web. Une coproduction ZINC – Arts et cultures numériques et Reso-nance Numérique, dans le cadre du projet Risk Change, cofinancé par le programme Europe créative de l’Union européenne. 

Avec la participation du DICRéAM, de la Ville de Marseille.

Autres partenariats : Bibliothèque nationale de France, Institut national de l’audiovisuel, FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, Opera mundi, Jeu de Paume (Paris), ESAAIX, ENSP Arles, ENSA Bourges, ERG Bruxelles, Ateliers des horizons Grenoble, ENSBA Lyon, ESADMM Marseille, ESA Lorraine, Villa Arson Nice, ESAD Saint-Étienne, HEAR Strasbourg, le programme de recherche Migration/Murmuration (EESI Poitiers-Angoulême, ESAD Toulon Provence Méditerranée, ESÄ Tourcoing-Dunkerque), Université Rennes 2, L’École(s) du Sud.

Le dernier « acte » de Nathalie Magnan a été d’appeler l’attention sur celles et ceux qui, chaque jour, tentent de traverser la Méditerranée au péril de leur vie. Pour répondre à ce vœu, nous vous proposons de soutenir l’association civile de sauvetage en mer SOS MEDITERRANEE.